Vous êtes sur le site grand public

Accueil > Restaurer l’audition grâce à la thérapie génique ?

Restaurer l’audition grâce à la thérapie génique ?

Des souris atteintes du syndrome de Usher retrouvent leur ouïe et entendent même des murmures grâce à une thérapie génique novatrice mise au point par des chercheurs américains.

C’est à la faculté de médecine de l’Université de Harvard, dans l’équipe de recherche du Docteur Jeffrey Holt, que s’est produit cette belle avancée. En utilisant un virus-médicament inoffensif, ils ont réussi à insérer le gène normal qui fait défaut dans le syndrome de Usher de type 1 dans les cellules de l’oreille interne et corriger les déficits. Les souris « profondément sourdes ont été capables d’entendre des sons de 25 décibels, ce qui correspond à un murmure ». Leur sens de l’équilibre a également été grandement amélioré.

L’étude publiée dans la revue scientifique Nature Biotechnology est qualifiée « d’historique », car « c’est la première fois que nous pouvons restaurer l’ouïe et l’équilibre à des niveaux proches de la normale », explique le docteur Jeffrey Holt.

Des études complémentaires sont nécessaires avant d’envisager un traitement chez l’homme. Les chercheurs veulent notamment établir quel est le meilleur moment pour traiter la surdité : le traitement a fonctionné chez les souris soignées dès la naissance, mais a échoué sur les souris soignées dix jours plus tard.

Selon le docteur Holt, «avec plus de 100 gènes déjà connus pour provoquer une surdité chez l’homme, beaucoup de patients pourraient éventuellement bénéficier de cette technologie.»

Développé par

Logo de la Fondation pour l'Audition

Avec le soutien de l'Agence Nationale de la Recherche

Logo de l'Investissement d'avenir

Découvrir les partenaires du projet LIGHT4DEAF

Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre Politique d’utilisation des cookies.