Vous êtes sur le site grand public

Accueil > La 4ème conférence Usher info et ses quatre temps forts

La 4ème conférence Usher info et ses quatre temps forts

La 4ème conférence publique Usher info a eu lieu le 27 juin 2019 à l’Hôpital des Quinze-Vingts à Paris. Elle a été organisé dans le cadre du projet de recherche LIGHT4DEAF sur le syndrome de Usher par la Fondation Pour l’Audition et la Fondation Voir & Entendre.

Cet événement s’intitulant « Syndrome de Usher et rééducation des sens : comment le cerveau s’adapte-t-il ? » a réuni une cinquantaine de participants autour de quatre présentations.

Dans un premier temps, le Docteur Sylvie Wiener-Vacher (Service ORL, Hôpital Universitaire Robert-Debré – Paris) a présenté les différents types du syndrome de Usher et les déficiences sensorielles associées.

Elle a exposé par la suite le déficit vestibulaire responsable des troubles de l’équilibre et les stratégies de rééducation associées pour améliorer la qualité de vie du patient. Il existe en effet des implants vestibulaires (qui sont installés en même temps que les implants cochléaires) et des ceintures vibratiles.

Le deuxième volet de la conférence a été dédié à la rééducation orthophonique chez l’adulte, présentée par Mme Stéphanie Borel (Centre implanteur de la Pitié-Salpêtrière – Paris). Elle a expliqué les difficultés quotidiennes rencontrées par des adultes devenus sourds (la fatigue, la communication…) et les modalités de réhabilitation auditive en cas de surdicécité à l’aide des prothèses auditives ou des implants cochléaires. Un programme de soins impliquant : un médecin ORL, un audioprothésiste et un orthophoniste est nécessaire pour un suivi efficient. (Consultez ci-après des préconisations de Mme Borel).

Par la suite, l’approche de la rééducation orthoptique en basse vision a été décrite par Mme Céline Chaumette (Centre des Maladies Rares, Hôpital des Quinze-Vingts – Paris). Après avoir défini le rôle d’un orthoptiste, via la prévention, la réadaptation, la rééducation des troubles visuels et des déficiences visuelles profondes, elle a souligné l’importance de mettre en place des stratégies de rééducation avant que le champ visuel ne devienne trop petit. Ceci permet une meilleure efficacité à long terme. Mme Chaumette a aussi fait part d’exemples d’exercices menés au cours de la rééducation d’une personne ayant le syndrome de Usher.

Enfin, le Professeur Avinoam Safran (Institut de la Vision – Paris) a invité les participants à découvrir la restructuration des mécanismes cérébraux après la perte d’une fonction sensorielle et le ressenti des patients.

Sa présentation était riche en illustrations exposant des phénomènes de perception visuelle comme la complétion : chez des patients dont le champ visuel est amputé le cerveau complète de manière illusoire, mais partielle et parfois trompeuse, certains secteurs perdus.

La complétion / Pr. Avinoam Safran

La réorganisation du cerveau et le traitement de l’image, cet univers mystérieux a fait aussi l’objet de ce volet de la conférence. Le Professeur Safran a ainsi précisé que les personnes atteintes d’une surdité/surdicécité peuvent optimiser leurs aptitudes tactiles. Certaines personnes aveugles se reconstituent quant à elles une perception visuelle des formes touchées.

Ce voyage à travers l’univers fascinant du cerveau a clôturé la 4ème conférence Usher info.

© Salma Hazgui – Fondation Pour l’Audition

Trois outils intéressants pour la réhabilitation auditive :

  • Pour les patients : Le site d’exercices auditifs de l’IFIC (Institut Francilien d’Implantation Cochléaire), qui propose gratuitement des exercices pour les personnes appareillées ou implantées.
  • Pour les orthophonistes : Le matériel de rééducation TCT-6 (Télé-rééducation de la communication téléphonique en 6 modules) qui permet en 54 exercices progressifs de travailler la rééducation auditive au téléphone.
  • La plate-forme « Orthophonie et Surdité » qui regroupe des informations à jour sur la prise en charge des enfants et adultes sourds et malentendants, fournies par des orthophonistes, audioprothésistes, psychologues et ORL.

Développé par

Avec le soutien de l'Agence Nationale de la Recherche

Découvrir les partenaires du projet LIGHT4DEAF

Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre Politique d’utilisation des cookies.